Page d’accueil

Décontamination photocatalytique de l’eau contaminée par les pesticides issus de la viticulture

PHOTOPUR ambitionne de développer une éco-technologie basée sur le procédé de photocatalyse pour purifier les eaux de rinçage contaminées par les PPP (sur les sites de nettoyage des machines agricoles) ainsi que directement les eaux de surface contaminées. L’activité agricole ciblée est la viticulture, activité majeure dans la RTM. Les objectifs principaux sont: I) une amélioration progressive de l’efficacité de décontamination par la technologie photocatalytique. Cette technologie, qui a déjà prouvé son efficacité pour réduire les taux de PPP en laboratoire, sera optimisée. II) le développement d’un prototype autosuffisant énergétiquement permettant la dégradation des PPP des eaux de surface à proximité des vignobles. Dans ce deuxième cas, des vignobles représentatifs contribuant significativement aux entrées de PPP dans les eaux de surface (hotspots) seront identifiés dans la RMT à l’aide d’un système d’information géographique (SIG). L’efficacité des prototypes photocatalytique sera évaluée sur les sites retenus dans la RMT dans le but d’une amélioration durable de la qualité des eaux, objectif principal du projet. Une étude comparative sera faite avec des réacteurs utilisant le systéme «photo-fenton» développés en Espagne. Le projet doit ainsi contribuer significativement à la réalisation des objectifs fixés par la CDE. La création d’un écolabel est prévue à destination des viticulteurs utilisant cette technologie, avec des performances garanties en termes de relargage de PPP. Il visera à rehausser la notoriété de ces vins auprès de clients soucieux de l’environnement, et sera incitatif pour mettre en oeuvre la technologie et permettre sa commercialisation. Enfin, la population de la RMT sera sensibilisée à la présence des PPP dans les eaux des zones viticoles et à leurs conséquences, afin d’augmenter la prise de conscience sur la nécessité de résoudre ces problèmes environnementaux par le choix d’écotechnologies.